Archives du mot-clé usages

Réseaux Sociaux d‘Entreprise pourquoi et comment se lancer ?


Voici les slides du café iNext qui s’est déroulé à Genève le 26 juin 2014.

Une petite introduction :

Canal majeur du partage de l’information, les réseaux sociaux s’invitent naturellement dans le monde de l’entreprise. Cet événement, illustré par des cas d’usage, a pour objectif de décrire ce que doit être un réseau social d’entreprise (RSE), les changements induits, les freins à l’adoption, les principes de mise oeuvre et les facteurs de réussite. Quels outils peuvent être mis en oeuvre ? Sont-ils systématiquement délivrés en mode SAAS ? Nous parlerons de Yammer, leader mondial dans le domaine, mais aussi des fonctions sociales de SharePoint 2013 et des Add-Ons qui peuvent être utilisés tels que SITRION (anciennement NewsGator).

Publicités

Utilisation de Business Connectivity Services dans SharePoint 2013


Cet article fait partie d’une série concernant la mise en oeuvre de liste externes et de workflows avec SharePoint. Les étapes seront passées en revue :

_______________________________________________________________________________________________

Quelques petits éclaircissements au préalable

en effet on s’emmêle encore un peu les pinceaux dans les sigles utilisés (BDC et BCS).

Le BDC était initialement le Business Data Catalog proposé dans la version SharePoint Server 2007 (MOSS). Le même sigle est utilisé pour Business Data Connectivity introduit dans la version SharePoint Foundation 2010 (ils jouent quasiment le même rôle a priori, sauf que le 2nd du nom est gratuit et permet d’écrire dans une source de données externe).

BCS (Business Connectivity Services), quand à lui, est apparu dans SharePoint Foundation 2010 et est disponible pour Foundation, Server (utilisation de listes externes et de la recherche sur des sources externes par exemple) et les clients Office (permet, par exemple, de récupérer une liste de contact externe dans Outlook et de la gérer offline).

Donc, concernant SharePoint 2013, BCS expose et fournit un accès pour SharePoint et Office à BDC qui lui même nous relie à tout un tas de sources de données externes.

Les sources de données

En effet, ce service permet à des utilisateurs finaux de travailler avec un grand nombres de sources de données externes directement depuis l’interface web SharePoint 2013 et Office 2013. Dans les sources on retrouve :

  • les bases de données courantes parmi lesquelles figurent SQL Server, Oracle, IBM DB2 et toute base de données conforme aux normes d’interface ODBC ou OLE DB
  • des services web ou des données publiées en tant que source OData (parmi les sources OData les plus courantes figurent des sites web familiers tels qu’Amazon, E-bay, Azure Data Market et Netflix, des bases de données et même d’autres sites SharePoint)
  • des systèmes de gestion de ressources d’entreprise tels que SAP, Duet, Microsoft Dynamics, Siebel et JD Edwards.
  • des connecteurs personnalisés basés sur :

BCS SharePoint 2013

Mode d’accès à la source de données externe

Il y a fort à parier que l’authentification (le mode ainsi que le couple login/password) soit différente entre SharePoint et la source de donnée externe. Il faut donc se demander si l’utilisateur courant dispose d’un compte pour accéder aux données externes qui lui sont exposées dans SharePoint via le BCS, si ce n’est pas le cas il faudra ouvrir une session avec d’autre information de connexion.

Le service de Banque d’informations sécurisé (Secure store Service) est idéal dans ce scénario car il fournit un stockage et un mappage des informations d’identification, une seule ouverture de session est alors nécessaire. Ce service permet de gérer le problème du « double hop » (cf. schéma ci dessous).

Secure store service and business connectivity service

Pour la configuration du Secure Store Service et la création d’une nouvelle application c’est par ICI 

Les possibilités techniques

Les opération de CRUDQ (Create, Read, Update, Delete, Query) sur la source de données externe vont permettre de :

  • Côté SharePoint
    • Créer des types de contenu externes via SharePoint Designer 2013 ou Visual Studio 2012
    • Lire et écrire des données dans une liste externe
    • Ajouter des colonnes de données externes à des listes et bibliothèques
    • Créer des solutions avec des composants WebPart de données métiers
    • Utiliser des données externes dans des flux de travail
    • Utiliser des données externes dans une page de profil, une action ou une recherche
  • Côté Office
    • Analyser des données externes dans Excel
    • Ajouter des données externes à des documents Word
    • Synchroniser des données externes dans Outlook
    • Améliorer l’accès aux données externes avec des formulaires InfoPath
    • Ajouter des données externes à des diagrammes Visio publiés
    • Importer et actualiser des données externes dans Access

Les cas d’usages

Maintenant que nous avons fait ce petit tour d’horizon, dans quel cas d’usage pourrait on utiliser le BCS ?

  • créer une liste externe SharePoint de données sur le personnel stockée dans une base de données principale, accessible en lecture aux utilisateurs, comme une liste SharePoint native
  • connecter des données client à jour depuis une application métier type CRM en tant qu’ensemble de contacts Outlook et permettre un accès offline
  • Consommer des données publiques accessible en Odata sur http://www.data.gouv.fr/ et les analyser avec Excel
  • créer une application iPad qui viendra consommer les données de listes externes SharePoint 2013 en OData (REST /JSON). Le serveur SharePoint joue le rôle de serveur de médiation ou serveur relai (système de cache, et exposition des données native). Article à venir.
  • utiliser le système de notification SharePoint (event handler) dès qu’un élément est ajouté ou modifié dans la source de données externe (exemple de code ici)

Dans les articles suivants nous nous attarderons sur l’utilisation de données externes provenant d’un SIRH (Système d’Information de Ressources Humaines) au sein d’un Workflow SharePoint 2013. Les étapes seront les suivantes (articles à venir) :

(source : office.microsoft.com)