Archives du mot-clé réseau social d’entreprise

Réseaux Sociaux d‘Entreprise pourquoi et comment se lancer ?


Voici les slides du café iNext qui s’est déroulé à Genève le 26 juin 2014.

Une petite introduction :

Canal majeur du partage de l’information, les réseaux sociaux s’invitent naturellement dans le monde de l’entreprise. Cet événement, illustré par des cas d’usage, a pour objectif de décrire ce que doit être un réseau social d’entreprise (RSE), les changements induits, les freins à l’adoption, les principes de mise oeuvre et les facteurs de réussite. Quels outils peuvent être mis en oeuvre ? Sont-ils systématiquement délivrés en mode SAAS ? Nous parlerons de Yammer, leader mondial dans le domaine, mais aussi des fonctions sociales de SharePoint 2013 et des Add-Ons qui peuvent être utilisés tels que SITRION (anciennement NewsGator).

Publicités

Gartner Magic Quadrant 2013 pour les réseaux sociaux d’entreprise


Ci-dessous le Magic Quadrant sur les outils de réseaux sociaux d’entreprise de Gartner mis à jour en Septembre 2013. Les produits pris en compte doivent comporter, a minima, les fonctions suivantes :

  • Les profils utilisateurs
  • Les espaces de groupes
  • Le partage de contenu
  • Les discussions
  • Les blogs
  • Les wikis
  • La recherche
  • Les flux d’activité
Gartner Magic Quadrant for Social Software in the workplace (Septembre 2013)

Gartner Magic Quadrant for Social Software in the workplace (Septembre 2013) 

Côté quantitatif :

  • L’entreprise commercialisant ce produit doit avoir 60 employés au minimum
  • L’entreprise doit avoir généré 9 millions de dollars de revenus uniquement pour ce produit cette  année
  • L’entreprise à une croissance de 10% de ses revenus chaque année
  • L’entreprise a, parmi ses clients, au moins 15 organisations avec des déploiements actifs a plus de 5000 utilisateurs (en excluant le freemium et utilisateur open-source)
  • Au moins 200 000 utilisateurs nommés parmi ses clients payants qui utilisent toujours les licences.
  • Présence de l’entreprise dans au moins 3 régions géographiques avec du personnel dédié au produit.

Les produits et éditeurs sont ensuite jugés sur les critères suivants :

  • Les fonctionnalités telles que les composants d’analyse d’utilisation, le dynamisme du flux d’activité, le tagging social, l’intégration avec des outils de gestion documentaire, la recherche sociale,  les analytics, la localisation d’expertises, support offline, clients natifs mobiles etc.
  •  La santé financière de l’entreprise (profitabilité, quels sont les investisseurs etc.)
  • La capacité de vente à des grosses entreprises, la transparence des prix, le processus de vente
  • Les initiatives marketing (livres blancs, évènements, microsites, présence sur les réseaux sociaux des ambassadeurs du produit etc.)
  • Feedback des clients (customer experience) étant identifiés comme référence par le vendeur (difficulté de déploiement, migration, niveau de contrôle du client sur sa solution etc.)
  • Qualité  de la structure de l’entreprise (compétences, expérience, nombre de partenaires techniques et intégrateurs, formations et certifications disponibles)
  • Compréhension du marché et de la valeur actuelle de ce type d’outil. Test de différents cas d’usages sur les produits.
  • La stratégie marketing avec, entre autres, l’identification des cas d’usages mis en valeur par l’éditeur, les messages marketing majeurs ainsi que la présence en ligne.
  • La stratégie de vente en prenant en compte la capacité à interagir avec l’IT mais aussi les décideurs (business owners), programmes de ventes verticaux etc.
  • La roadmap reflète-t-elle les demandes et les tendances. L’éditeur créé-t-il de la demande. Positionnement par rapport au cloud.
  • L’innovation et la part d’investissement en R&D, capacité à filtrer son flux d’activité et à l’analyser, le support mobile (incluant l’effacement à distance), la synchronisation de fichiers, la recherche instantanée, la ludification (=gamification) etc.
  • La stratégie géographique (prise en compte des besoins d’utilisateurs n’étant pas dans la même partie du globe que le siège de l’éditeur).

On retrouve en position de leader :

  • Microsoft avec Yammer + Sharepoint 2013 🙂
  • Jive Software
  • IBM Connection
  • SaleForce avec Chatter

Parmi les grands absents on retrouve : Box, Harmon.ie, Oracle etc.

Source : http://www.gartner.com/technology/reprints.do?id=1-1JLTT2P&ct=130910&st=sb