Archives du mot-clé azure

Compte rendu Techdays 2013


1.   SharePoint et Azure le couple gagnant

par Gaëtan BOUVERET et Julien DELHOMME (Infinite Square).

Techdays : http://www.microsoft.com/france/mstechdays/programmes/2013/fiche-session.aspx?ID=cfe98f8a-7615-40d1-a7fa-035fcca94be6

SlideShare : http://fr.slideshare.net/Microsoft_France/sharepoint-azure-le-couple-gagnant

Après quelques brefs rappel sur le Cloud et les différences entre les niveaux de services (OnPremise/IAAS/PAAS/SAAS), la présentation s’oriente plus précisément sur Azure :

azure

Et le positionnement de SharePoint face au cloud :

 sharepoint-cloud-continuum

Une démonstration  permet de se familiariser avec l’interface d’administration d’Azure qui permet de gérer l’ensemble des services à disposition.

L’accent est mis sur la possibilité de créer des templates de machines virtuelles de développement SharePoint et de pouvoir les instancier en quelques minutes. Les réseaux VPN et virtuels sont supportés, ceci peut être pertinent dans le cadre de machines de démonstration ou pour des développements ponctuels (le coût n’est pas mentionné) étant donné que les machines des développeurs arrivent vite à saturation concernant les prérequis hardware de SP2013.

windows-azure-virutal-network

Il existe également des scénarii de type permanents pour des machines de préprod/prod avec la possibilité de créer une ferme SharePoint comprenant :

–          Load balancer

–          Front End, App, Back End SQL Server

–          Domain Controller

La fédération des utilisateurs on premise, des clients ou partenaires est rendue possible, via les Claims, grâce à :

–          Une VM avec ADFS (Identity + Federation Provider)

–          Azure Access Control Service (Federation provider)

–          Azure Active Directory (Identity + Federation provider)

Ceci permet d’intégrer des utilisateur qui ne sont pas dans l’AD de l’entreprise.

Lors des démonsrations nous avons pu contaster que l’interface d’administration des services Azure est propre et très riche. Elle offre de nombreux outils de monitoring sur les VMs, la possi bilité de modifier les ressources allouées à chaud. Pour l’exemple un environnement de dev SharePoint a été déployé en 10min (SP2013 et VS2012).

Les VMs sont accessibles en RDP.

Différents mode d’intégration de SharePoint et Azure ont ensuite été vus.

  1. Azure consommant SharePoint
  • Démonstration d’une application qui tourne dans Azure et permet de gérer des communautés/discussions en HTML5/Jquery pour des personnes en situation de mobilité. L’application est connectée à un forum de discussion natif SharePoint 2010 pour le stockage de données.
  1. SharePoint profitant des briques Azure
  • Upload de vidéos dans un blob Azure via une APP SharePoint 2013, le service de média recueille la vidéo et l’encode à la volée (WMV -> MP4, WMV -> snapshot de jpeg), puis la vidéo est streamée avec diffusion en fonction du débit client (bitratethrottling). D’où la possibilité de créer une vidéothèque SharePoint dans Azure Media Services.
  1. De l’applifcatif Azure pour SharePoint
  • Types d’apps SharePoint 2013 :
    • SPShosted : Elements SharePoint
    • Autohosted : pour Office 365 (site web et SQL Server Azure)
    • Provider Hosted : n’importe où, n’importe quel code.

Ce qu’il faut pour développer une app pour SP2013 :

VS2012, SDK, SharePoint On PRemise ou Tenant Office 365 Dev., Souscription Azure.

Une démonstration de création d’une application pour SharePoint a été faite, cela parait relativement simple pour un cas d’usage simple, à voir pour le reste …

Le store d’application Office 2013 / SharePoint sera disponible l’été prochain en France.

2.   Structurez, Gérez, Valorisez vos contenus non structurés avec Luxid® for SharePoint de TEMIS

Par Daniel MAYER (VP Marketing, TEMIS)

Techdays : http://www.microsoft.com/france/mstechdays/programmes/2013/fiche-session.aspx?ID=fa3b6500-d4bf-4597-8f2b-2e892f9cb1a9

SlideShare : http://fr.slideshare.net/Microsoft_France/structurez-grez-valorisez-vos-contenus-non-structurs-avec-luxid-for-sharepoint-de-temis

C’est une palteforme qui permet d’indexer les documents et d’en extraire les métadonnées importantes pour l’entreprise (basée sur un thesaurus spécifique). Celles-ci sont ensutie introduites dans des colonnes spécifiques via Webservices.

Les métadonnées sont ensuite modifiables via un formulaire, une seconde colonne permet de préserver une trace de l’ensemble des modifications.

Le search center est également enrichi avec des webparts spécifiques.

La valeur ajoutée de cet outil est basé sur l’enrichissement sémantique permettant de catégorisé le contenu, par exemple il repère le mot Kansas City, il sait que celle-ci est situé dans Kansas, qui lui-même appartient à la zone Amérique.

Cet outil s’intègre également avec easyFolder de CIMAIL pour l’archivage électronique (intégrité, pérennité, sécurité, traçabilité). En effet la plateforme sait repérer via un certain nombre de facteurs les emails engageants pour la société, la sémantique permet d’automatiser le versement dans le SAE easyFolder (on ne compte pas que sur le collab pour le faire !).

L’enrichissement sémantique permet d’optimiser l’accès aux emails sensibles, ceci est extrêmement facilitateur pour l’e-Discovery.

Cette plateforme sera disponible courant Q1 2013 pour SharePoint 2013 et grandement améliorée grâce à FAST.

Différents outils permettent d’administrer et personnaliser cette plateforme :

–          Annotation Factory

–          Skill cartridge Factory

–          Content enrichment studio (permet de développer de nouveau cartouches)

–          Site web Luxid Community avec un marketplace et des cas d’usages/ retours d’expérience, des taxonomies etc.

Disponible en 20 langues et en production depuis 7 ans.

Le termstore SharePoint n’est pas utilisé par cette solution car il ne correspond pas à tous les cas d’usages (peu évolutif pour les instances nommées) mais la prochaine version le prendra en compte.

3.   Intégrer Lync dans vos applications métiers, ou le contraire

Par Sébastien CROCQUESEL (ALSY) et Alexis CONIA (ELIADE).

Techdays : http://www.microsoft.com/france/mstechdays/programmes/2013/fiche-session.aspx?ID=c42407bb-efa1-4baf-a8de-5db473e4f1cf

SlideShare : http://fr.slideshare.net/Microsoft_France/intgrer-lync-dans-vos-applications-mtiers-ou-le-contraire

Présentation de l’API .NET autour de Lync :

–          Lync SDK

  • Contrôle WPF et Silverlight, automatisation du client Lync, développements de composants persistants côté client. Le client Lync doit être connecté.
  • Cas d’usages : intégrer la présence de Lync dans le CRM, application logistique / supply chain, clic to call avec les contrôles Lync. Remonter la fiche clent d’un CRM lors d’un appel LYNC. Personnaliser l’UI du client LYNC et revoir ses fonctionnalités (besoin pour un client spécifique ou borne interactive). Partage d’appli depuis le poste local via quelques lignes de code.

–          Lync Server SDK

  • Manipuler les messages SIP
  • Filtrage, routage, modification, journalisation
  • Petit SDK assez limité

–          UCMA 4

  • Accès à l’ensemble des fonctions LYNC
  • Conferencing, routage des flux audio/vidéo, canaux contextuels, serveur IM/vocal, text to speech, haute disponbilité.
  • Possibilité de remonter des problèmes sur une production via un chat automatisé et traitement de réponse afin de déclencher des actions en retour (lagange UCAM via asyncTask).
  • Extension des fonctions serveur

–          UCWA (unified communication web api)

  • Expose les fonctions de Lync à travers HTTP (présentiel, gestion de groupe, conference, recherché, IM).
  • REST-like, JSON
  • Cross platform, cross language, un client Lync peut être développé sur n’importe quelle plateforme
  • IM en ligne (démo via Chrome) possible, développement JS et Helpers fournis par MS.
  • Authentification OAuth.

4.   SharePoint 2013 et son nouveau moteur de recherche d’Entreprise au service de votre business

Par Stéphane PALLUET (Microsoft) et Xavier Vanneste (ICT 7)

Techdays : http://www.microsoft.com/france/mstechdays/programmes/2013/fiche-session.aspx?ID=4e95e5f6-b009-45cc-b6c8-acb5efa80452

SlideShare : http://fr.slideshare.net/Microsoft_France/sharepoint-2013-et-son-nouveau-moteur-de-recherche-dentreprise-au-service-de-votre-business

Rappels sur l’historique du moteur de recherché, aujourd’hui, FAST est toujours considéré comme le meilleurs moteur de recherche pour l’entreprise.

Correspondance entre SharePoint 2010 et 2013 :

search-sp2013

Interface HTML5 / AJAX très épurée.

L’autosuggest enregistre les recherches précédentes ainsi que celles des autres utilisateurs. Les suggestions sont, bien sûr, administrables.

La prévisualisation des résultats de recherche permet de naviguer dans un document Office /PDF et pré visualiser une page web (iframe). Des liens directs sont également présents et pointent vers les paragraphes qui présentent le mot clé recherché (issu de l’analyse du contenu du document).

Lors de la recherche de personne, il est possible de voir les derniers contenus contribué par cet utilisateur ainsi que ses expertises, même si celles-ci n’ont pas été renseignées par le user.

La pertinence est calculée en fonction de :

–          Fraicheur

–          Nombre de clics

–          Ranking du mot

–          Endroit où se situe le document

Ceci peut être enrichi, par exemple, le rating peut être inclus dans l’algorithme de recherche.

Utilisation de la Lemmatisation (Stemming) : permet de faire une recherche dans une famille de mots (ex : good/gest/better).

Les PDFs sont pris en charge nativement.

L’extraction d’entité permet la catégorisation des documents en fonction d’un dictionnaire d’entreprise.

Un moteur unique pour O365, exchange, OnPremise.

Un seul installeur / une seule ferme support du multi tenant. Il est possible d’ajouter une base de données d’indexation à chaud via powershell pour gérer des grosses volumétries de data, l’architecture est très tolérante aux pannes.

Dans SharePoint 2013 les webanalytics ont disparu et sont inclus dans le moteur de recherche.

L’indexation est continue (toute les 15min par défaut), celle-ci est recommandée pour les sources de contenu SharePoint, par contre il faut rester sur de l’incrémentale pour les sources externes. Il est possible de faire de la recherche hybride O365 / Enterprise.

Nouvelles search driven webparts dont la search driven content webpart (via Keyword Query Language).

Possibilité de créer un type de résultat basé sur des métadonnées afin d’appliquer un displaytemplate particulier.

…Suite dans la présentation sur slideshare…